La Société des Charbonnages de Patience et Beaujonc réunis

Cet article trouve sa place dans ce blog parce que Glain fait partie de Liège depuis la fusion des communes de 1977.

*  *  *  *  *


Google Maps

La vue aérienne actuelle ci-dessus (que vous pouvez agrandir en cliquant dessus) est due à Google Maps . J’y ai localisé les anciens sites d’exploitation charbonnière dont il sera question dans les lignes qui suivent : Tricnotte (1), Beaujonc (2), Patience (3), Mamonster (4), Loffeld (5), Fanny (6) et Bure aux Femmes (7). Le cercle rouge définit l’emplacement de l’actuel hôpital CHC du MontLégia.

 

La création de la Société des Joncs remonte au XVIe siècle. Au début, le charbon est ramassé là où il affleure le sol ou extrait dans de petites fosses peu profondes. C’est au XVIIIe siècle que la houillère se développe grâce aux bures Tricnotte et Beaujonc*.

* Situées autrefois sur le territoire d’Ans, aujourd’hui sur Liège.

 

C’est dans la mine de Beaujonc, le 15 février 1812, sous le Régime français, que se produit une terrible catastrophe. L’eau s’engouffre soudain dans les galeries, menaçant d’engloutir plus d’une centaine de mineurs. Un porion* nommé Hubert Goffin, aidé de son fils de douze ans, va réussir à sauver septante de ses compagnons de travail.

* Un porion (mot d’origine picarde) était un contremaître dans une mine de charbon.

 

Mine Beaujonc 1812_1
▲ Ces deux vues très colorées de la houillère Beaujonc ont été réalisées à partir de dessins du sieur Lion fils, sur place lors des événements de 1812. Les personnages, à l’avant-plan, représentent les familles éplorées ▼
Mine Beaujonc 1812_2

 

Hubert Goffin héros eau forte 1825

Cette eau-forte de 1825 montre Hubert Goffin et son fils lors de la panique qui s’empare des mineurs lors de l’inondation de 1812.

 

Hubert Goffin décoré
Le 22 mars 1814, à l’hôtel de ville de Liège, Hubert Goffin est décoré de la Légion d’Honneur par le préfet du département de l’Ourthe.

 

Statue Goffin Ans
Ce groupe en bronze représentant Hubert Goffin et son fils est l’œuvre du sculpteur Oscar Berchmans ; il a été érigé en 1912, place Ferdinand Nicolaï à Ans, pour commémorer le centième anniversaire du sauvetage héroïque de 1812.

 

*  *  *  *  *

En 1839, Beaujonc fusionne donc avec la Société de la Conquête (Patience) et Loffeld. Aux puits Tricnotte et Beaujonc, s’ajoutent entre autres les bures Patience, Mamonster, du Renard et Loffeld.

En 1860, la Société des Charbonnages de Patience et Beaujonc réunis devient une société anonyme.

Le puits Loffeld a été abandonné en 1847 au profit de Beaujonc et Patience. Au début du XXe siècle, vu l’épuisement des veines, l’extraction cesse à Mamonster et Patience, qui deviennent des puits d’aérage. L’exploitation se poursuit désormais aux sièges Fanny (ouvert en 1894), Beaujonc et Bure aux Femmes.

Hiercheur 1904-1905
Un hiercheur dans une galerie de l’un des sièges Patience et Beaujonc. Le photographe Gustave Marissiaux a pris cette photo durant l’hiver 1904-1905, dans le cadre d’un reportage sur l’industrie houillère dans la région liégeoise, reportage qui sera présenté pendant l’Exposition universelle de 1905.

 

Bure Patience Ans
Vestige du site Patience, rue Adolphe Anten à Ans.

 

Bure Fanny Ans début XXe
Le siège Fanny au début du XXe siècle (c’était le prénom, à la fin du XIXe siècle, de l’épouse du directeur Félix Durieu). Situé le long de l’actuelle rue Jean Jaurès, cette bure fermera en 1942.

Le même endroit de nos jours, avec des surfaces commerciales et leurs parkings à l’emplacement du charbonnage :

Rue Jean Jaurès Ans 2020

 

Plan 1911

Plan de 1911.

 

Plan 1947
Plan de 1947, avec les sièges Fanny (1), Beaujonc (2) et Bure aux Femmes (3). Cliquez dessus pour l’agrandir dans une nouvelle fenêtre.

 

Beaujonc et Bure aux Femmes

À l’avant-plan : le site Beaujonc, qui a cessé ses activités d’extraction en 1929 et sert de puits d’aérage au siège Bure aux Femmes (que l’on voit à l’arrière-plan), lequel fermera définitivement en 1969.

 

Patience Beaujonc Glain 1975
Les sièges Beaujonc et Bure aux Femmes en 1975 ▲
et le même endroit de nos jours ▼
MontLégia Glain 2020

Passage à niveau 1971 rue Vandervelge Glain

Photo de 1971. La ligne ferroviaire 32, sur ce tronçon, fonctionnera jusqu’en 1992, date de sa conversion en RAVeL (le 210). Le passage à niveau barre la rue Émile Vandervelde.

 

Entrée Patience Beaujonc 1970s
Photo à droite de la précédente. C’est l’entrée du siège Bure aux Femmes du côté de la rue Émile Vandervelde. Voici le même endroit de nos jours, avec le chantier de l’hôpital MontLégia :
Chantier Mont-Légia Glain

 

Les quatre photos qui suivent montrent la Bure aux Femmes à l’abandon dans les années 1970 :

Bure Femmes Glain_1970s_2
Bure Femmes Glain_1970s_1
Bure Femmes Glain_1970s_3
Bure Femmes Glain_1970s_4

Bure Femmes Glain_1970s_5

La démolition du site dans le courant des années 1980.

 

Vue aérienne RTBF 2013
Vous pouvez cliquer sur cette vue aérienne pour l’agrandir dans une nouvelle fenêtre. C’est l’emplacement de l’ancien charbonnage en 2013, avant le chantier de l’hôpital MontLégia. Les chiffres situent les photos qui suivent : le siège social de la Société Patience et Beaujonc, à l’abandon dans un petit bois (1), la cheminée de la houillère (2) et l’entrée du côté de la rue Émile Vandervelde (3).

 

Siège Patience Beaujonc Glain 2012
Le siège social de Patience et Beaujonc, qu’on détruira en 2013.

 

Cheminée 2014
La cheminée un mois avant sa démolition ▲ et le 26 novembre 2014 ▼

 

Cheminée détruite 2014

Entrée Patience Beaujonc Glain 2013

L’entrée du côté de la rue Émile Vandervelde, qui disparaîtra en 2016.

 

Liens utiles :

http://www.nicau.be/patience.html

 

Merci de partager ou de laisser un commentaire si vous avez apprécié cet article  😉

Publicité

3 commentaires sur “La Société des Charbonnages de Patience et Beaujonc réunis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s