Le pont de Commerce, devenu le pont Albert Ier

La Meuse Liège 2018

Le pont Albert Ier franchit la Meuse pour relier le quartier des Terrasses à la place d’Italie, à l’entrée du parc de la Boverie. Cette photo a été prise en 2018 depuis le sommet de la tour des Finances (cliquez dessus pour l’agrandir dans une nouvelle fenêtre, tout comme le plan qui suit).

Transportons-nous au milieu des années 1860 :

Plan 1861

De 1853 à 1863, un chantier gigantesque a rectifié le tracé de la Meuse et créé la Dérivation. Parallèlement au nouveau cours du fleuve, a été aménagée une zone portuaire appelée le bassin de Commerce (voir autre article).

La modification des lieux a donné naissance à une île qu’on a baptisée du même nom que le bassin, parce qu’on la vouait à des activités économiques.

C’est de 1864 à 1866 que l’on construit un pont pour relier l’île de Commerce au quartier de la Boverie, compris entre la Meuse et sa Dérivation. L’ouvrage prend tout naturellement le nom de pont de Commerce.

 

Panorama Liège bassin de Commerce avant 1866

Cette vue rare date probablement de 1864, la flèche indiquant peut-être le début de la construction du pont de Commerce. Les numéros permettent de reconnaître la rue des Guillemins (1), le bassin de Commerce (2) et les chenaux d’accès à ce bassin, à savoir le futur boulevard Piercot (3) et la future avenue Blonden (4).

 

Pont de Commerce Liège 1903

Le premier pont de* Commerce (1866-1904). Le tablier en bois, avec garde-fous en fer, repose sur des charpentes métalliques. C’est une société anonyme qui en a la concession ; elle a en assumé la construction et prélève un  péage. En vue de l’Exposition universelle qui aura lieu en 1905, la Ville rachète l’ouvrage en 1903 et  rend le passage gratuit.

* L’appellation officielle est « de Commerce », mais on trouve souvent
« du Commerce » sur les anciennes cartes postales.

 

Pount de Commerce colorisé Liège avant 1905

Sur la rive droite, le pont aboutit à la place de l’Acclimatation (devenue place d’Italie en 1918).

 

Pont de Commerce Liège avant 1879

Pont de Commerce Liège avant 1905

Remarquez l’urbanisation de la rive gauche. Dès la fin des années 1870, Hubert Guillaume Blonden,  ingénieur et directeur des travaux publics, a modifié profondément cet endroit de la ville, avec notamment la création du parc d’Avroy, de l’avenue Rogier, des Terrasses et du boulevard Frère-Orban.

 

Chenal de Commerce Liège avant 1905

Dans le cadre de ces transformations pharaoniques, le bassin de Commerce a été comblé (il en reste l’étang du parc d’Avroy), et un chenal portuaire a été aménagé dès 1878 le long de la Meuse, côté rive gauche, du Petit Paradis jusqu’au boulevard Piercot.

 

Chenal de Commerce Liège avant 1905_2

Le premier pont de Commerce et le chenal du même nom vus de l’amont ▲
et de l’aval ▼

Chenal de Commerce Liège avant 1905_3

 

Le jardin d’Acclimatation (parc de la Boverie) est choisi pour devenir l’un des sites de l’Exposition universelle prévue en 1905. La structure du pont de Commerce est jugée insuffisante pour supporter le trafic que va engendrer cette manifestation. Aussi la construction d’un nouvel ouvrage, plus solide, est-elle confiée à la Société Cockerill de Seraing, sous la conduite de l’Administration des ponts et chaussées.

 

Construction pont de Commerce 2 Liège_1

▲ Le chantier du nouveau pont a débuté le premier mars 1904 ▼

Construction pont de Commerce 2 Liège_2

 

Pont de Commerce provisoire Liège 1904-05

Une passerelle a été ouverte au public dès juillet 1904.

 

Construction pont de Commerce 2 Liège 1904

Éditée à l’occasion de l’Exposition universelle de 1905, cette carte postale montre une situation antérieure : la fin du chantier du pont (qui sera terminé le 23 avril 1905, trois jours avant l’ouverture de l’événement international) et la passerelle provisoire en aval.

Dans l’ovale, on distingue la nouvelle entrée monumentale du jardin d’Acclimatation, une des entrées en 1905 du site Boverie de l’Exposition universelle :

Entrée expo 1905 Liège Boverie

 

Pont de Commerce tram Liège début XXe

Le deuxième pont de Commerce, franchissant le chenal portuaire puis la Meuse.

 

Place de l'Acclimatation Liège 1905

La place de l’Acclimatation lors de l’Exposition universelle de 1905.

 

Pont de Commerce 2 Liège début XXe

▲ Admirez la structure métallique élancée et les parapets artistiquement travaillés ▼

Pont de Commerce bateau-mouche Liège 1905

 

Pont de Commerce 2 Liège depuis Boverie

Le pont vu depuis la rive du jardin d’Acclimatation.

 

Petit Paradis après 1905

▲ Le pont de Commerce et le chenal portuaire du même nom ▼

Pont et chenal de Commerce Liège début XXe

 

Pont de Commerce expo Liège 1930

Carte postale colorisée éditée à l’occasion de l’Exposition internationale de 1930.

 

Ruines pont de Commerce 2 Liège

Pour tenter de freiner l’avance allemande, le pont a été dynamité en 1940 par le génie de l’armée belge.

À l’arrière plan gauche, la résidence du Parc, inaugurée en 1937, est considérée comme le premier  building de Liège (architecte : Camille Damman).

 

Passerelle Boverie Liège 1940

Dès 1940, un pont provisoire est établi en amont par l’occupant allemand.

 

Américains Liège 1944_1

▲ Lors de leur retraite précipitée, en septembre 1944, les Allemands ont voulu faire sauter le pont provisoire (à gauche sur la photo ci-dessus), mais ils n’ont réussi qu’à l’endommager. Dans l’urgence, les troupes américaines de libération ont aménagé deux ponts de bateaux pour franchir le fleuve ▼

Américains Liège 1944_2

Américains Liège 1944_3

 

Américains Liège 1944_5

À cette époque, le chenal de Commerce a été comblé. La résidence Petit Paradis, à l’arrière-plan, a été bâtie de 1937 à 1939.

 

Américains Liège 1944_4

La restauration du pont provisoire.

 

Pont de Commerce provisoire 1940-47

Le trafic sur le pont provisoire au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

 

Il faut attendre le milieu des années 1950 pour que soit reconstruit un nouveau pont, selon les plans de l’architecte Georges Dedoyard.

 

Vestiges pont de Commerce 2 Liège

L’enlèvement des vestiges de l’ancien pont.

 

Construction pont Albert Liège_1

L’adjudication du marché a eu lieu en décembre 1954, au profit de la Société Leurquin et Bouchat. La photo ci-dessus a été prise au début du chantier. À l’arrière-plan : le pont provisoire.

 

Construction pont Albert Liège_2

▲ Le pont provisoire et les deux extrémités du nouveau pont ▼

Pont Albert construction Liège

 

Construction pont Albert Liège_3

▲ La mise en place de la partie centrale. Le tablier a été fabriqué par la SA Métallurgique Enghien Saint-Éloi ; le montage de l’ensemble a été réalisé par la Société SA Ateliers métallurgiques La Brugeoise et Nivelles ▼

Construction pont Albert Liège_4

 

Construction pont Albert Liège_5

Construction pont Albert Liège_6

Essai de mise en charge en 1957, peu avant sa mise en service.

 

Construction pont Albert Liège_7

Il est prévu que le nouvel ouvrage porte le nom de pont Albert Ier, en hommage au troisième roi des Belges. D’ailleurs, l’architecte Dedoyard, responsable aussi des aménagements environnementaux, a envisagé l’installation d’une statue équestre de cette célébrité à l’emplacement marqué d’une flèche. Dans l’ovale, les cinq stèles en marbre noir sont un monument en cours de construction, dédié aux défenseurs des libertés liégeoises.

 

Palais des Congrès années 1970

La statue équestre du roi Albert Ier est l’œuvre du sculpteur Charles Leplae. Elle a été inaugurée en 1964, pour le cinquantième anniversaire de la bataille de Liège, en même temps que le monument honorant les défenseurs des libertés liégeoises.

 

Monuments croix

Le monuments aux défenseurs des libertés liégeoises, avec ses croix en bronze doré. Sur la première stèle, sont gravées neuf dates, du Moyen Âge aux temps contemporains, qui
rappellent des batailles célèbres où se sont illustrés les Liégeois.

 

Pont Albert 1er Liège avant 1964

Le pont Albert Ier avant 1964 (les stèles en marbre noir ne portent pas encore les croix dorées).

 

Pont Albert Liège 1960s_1

Début des années 1960. À gauche : une des sculptures abstraites de Marceau Gillard et Paul Renotte, au pied des escaliers qui descendent vers l’esplanade où sera érigée la statue équestre d’Albert Ier.

 

Pont Albert 1er Liège 1960s

Le pont Albert Ier au début des années 1960.

Deux photos de 2015 :

Pont Albert 1er Liège 2015

Statue équestre Albert 1er Liège 2015

 

Merci de partager ou laisser un commentaire si vous avez apprécié cet article  😉

Publicité

7 commentaires sur “Le pont de Commerce, devenu le pont Albert Ier

  1. Fantastique reportage .liège m’a toujours fasciné ,j’y ai travaillé 25 ans sans chercher à connaître ,maintenant je découvre .Merci !

    J’aime

    1. Tout ce que l’on veut savoir, connaître, découvrir de Liège et de son histoire se trouve dans ce magnifique ouvrage qui fourmille de documents anciens, inédits…merci M. Warzee pour votre magnifique travail.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s